Accueil Bioléa
 Boutique Bioléa
Pourquoi ?
 Introduction
 Environnement
   Effet de serre
   Pollution directe
   Pollution indirecte
 Energie renouvelable
   Pétrole
   Bilan énergétique
 Economies locales
Comment ?
 Introduction
 L'huile végétale pure
   Quelles huiles ?
   Où trouver de l'huile?
 Les moteurs
   Fonctionnement
   La technique Bioléa
 Aspects juridiques
 Documentation
 Revue de presse
 Retours d'expérience
 Liens
 Contact
Bioléa
Le Village
26410 GLANDAGE
contact@biolea.net

Revenir au menu "pourquoi"

Le pétrole, une ressource inépuisable ?

La plupart des études concordent et prévoient un épuisement des resources de pétrole d'ici 40 ans. 2004 représente le maximum de production possible sur notre planète, la production commence déjà à diminuer. La conséquence logique de la baisse de production est l'augmentation des prix, qui ne fait que commencer.


Production mondiale de pétrole

Le diktat du pétrole :

Aujourd'hui, en france, les transports sont dépendant du pétrole à 98%. L'industrie pétrolière règne en maitre sur pratiquement tous les secteurs de l'économie et les lobbies pétroliers sont intimiment liés avec le gouvernement. Les initiatives de dévelloppement d'énergies substitutives au pétroles et en particulier d'énergies renouvelables sont systématiquement bloquées par le pouvoir en place. Le raisonnement des pétroliers est simple, ils ont aujourd'hui le monopole d'une énergie en train de s'épuiser, au niveau économique cette situation est idéale pour les groupes pétroliers qui se préparent à engrenger des profits sans précédent.

En effet, une situation de pénurie va faire monter les prix, augmenter les marges commerciales et les usagers n'auront pas d'autres choix que de payer. Le gouvernement est d'ailleurs également gagnant puisque qu'une partie des recettes lui revient grâce à la TIPP. Il ne faut donc compter, ni sur les pétroliers, ni sur le gouvernement pour trouver des solutions, mais uniquement sur nous même.

Le bilan énergétique :

Pour établir le bilan énergétiques d’un carburant, on mesure :

  • D’une part l’énergie récupérable par son utilisation (sa valeur énergétique) -> les sorties.
  • D’autre part l’énergie utilisée pour produire ce carburant, les dépenses énergétiques -> les entrées.

Le rendement énergétique se calcule en divisant les sorties par les entrées.

Le bilan énergétique du gasoil, avec une valeur de 0,74 à 0,94 est très mauvais. En effet, il faut plus d’énergie qu’un litre de gasoil pour produire un litre de gasoil. Cela signifie que lorsque vous consommez 1 litres de gasoil dans votre voiture en réalité vous consommez plus du double ! Cela s’explique par le fait que le gasoil à besoin d’être transporté de très loin et que les raffineries de pétrole sont très gourmande en énergie.

Les HVP ont un bilan énergétiques entre 5 et 7. Avec l’énergie d’un litre HVP vous produisez de 5 à 7 litres d’HVP. L’utilisation des HVP diminue donc d’autant plus la consommation globale d’énergie.